Un week-end de sports, de Fernando Alonso et de lose française

Chaque lundi matin, MOVE IT MOVE IT te propose un résumé de ce qu'il s'est passé sur les terrains, courts et autres gymnases du monde entier.

Les héros : Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron

Avec un total de 216,78 points et un programme libre à 132,65 points, les patineurs français ont battu leur propre record du monde. Au passage, ils remportent aussi à nouveau le trophée de France. De bon augure avant les championnats d'Europe et du monde à venir début 2019.

Le chiffre : 4

Comme le nombre de rugbywomen françaises nommées pour le trophée de meilleure joueuse de l’année.  Jessy Trémoulière, Pauline Bourdon, Gaëlle Hermet et Safi N'Diaye. Il faut dire qu'avec un grand chelem au tournoi des Six Nations et une grosse victoire contre la Nouvelle-Zélande dernièrement, le rugby féminin français a très bonne mine en ce moment. Et c'est finalement Jessy Trémoulière qui a été récompensée, devenant ainsi la première française élue meilleure joueuse de rugby du monde.

Le cocorico inversé 1 : les rugbymen français

Alors qu'on les pensait guéris après leur victoire face à l'Argentine, le XV de France a rechuté. Face aux Fidji samedi, ils se sont écroulés 21 à 14. Triste.

Le cocorico inversé 2 : les tennismen français

S'ils ont su relever le défi en double, les joueurs français n'ont jamais vraiment fait illusion en simple face aux Croates. Victoire en quatre manches pour eux. Mais ce que l'on retient de cette finale de Coupe Davis, c'est surtout que nos joueurs de tennis se sont montrés bons perdants. Dans les vestiaires, ils sont tous venus saluer les vainqueurs, avec le sourire. Chapeau quand même.

La photo : Joakim Noah, tout sourire

Difficile de savoir pourquoi il était si heureux ce week-end au stade Pierre Mauroy. Parce que son père n'a pas réussi à endiguer le naufrage de son équipe de France de tennis ? Ou bien, parce qu'après avoir quittés les Knicks, avant le début de la saison NBA, il vient de signer avec les Memphis Grizzlies ?

Le tweet : Kristina Mladenovic

Un motif d'espoir malgré tout pour le tennis français ce week-end : Clara Burel, 17 ans, numéro 1 mondial junior, après une année où la Bretonne a gagné un Masters junior et a atteint les finales de l’Open d’Australie, de l’US Open et des Jeux olympiques de la jeunesse. 

L'au revoir : Fernando Alonso

Après dix-sept saisons en Formule 1 et deux titres de champion du monde, le pilote espagnol a mis un terme à sa carrière ce dimanche, à Abu Dhabi, au terme d'un Grand Prix remporté (encore) par Lewis Hamilton. Pas certain que Fernando Alonso arrête le sport automobile pour autant, mais une chose est sûre : la Formule 1 a dit au revoir à un grand champion ce week-end. 

Par Ugo Bocchi, publié le 26/11/2018