Par Ugo Bocchi

Ross Edgley est le premier humain à réaliser cet exploit : 2 884 kilomètres et 157 jours passés à l'eau. C'est beau. Et mouillé.

Il était une fois un homme-poisson... Ross Edgley, ancien joueur de water-polo britannique de 33 ans et aujourd'hui explorateur, s'est lancé un défi le 1er juin dernier : faire le tour de la Grande-Bretagne à la nage, en longeant les côtes de l'île.

Cinq mois qu'il nage sans relâche le long de l'Angleterre, du Pays de Galles, de l'Irlande et de l'Écosse, sans jamais poser un pied à terre, avant ce dimanche 4 novembre, à 8h40 précisément, où il a enfin atteint la plage de Margate dans le Sud-Est de la Grande-Bretagne, son point de départ le 1er juin dernier. 

Son parcours, découpé en 157 jours.

Quelques chiffres pour mieux prendre la mesure de son record, parce que, oui, c'est bien le premier humain à réaliser cet exploit : 

-  37 piqûres de méduses

- 610 bananes avalées

- 504 732 calories brûlées, soit 1 964 Big Macs

- 2,3 millions de mouvements dans l’eau

- 5 rouleaux de ruban adhésif pour panser ses plaies

- 3 kg de vaseline pour prévenir les irritations dues aux frottements

Au passage, Ross Edgley a même battu plusieurs records, dont celui de la plus longue période de nage en pleine mer.

Homme de défis aussi sportifs qu'extrêmes, Ross avait également, en avril dernier, réalisé un triathlon avec un tronc d'arbre de 45 kilos sur le dos... Pourquoi ? Lui seul le sait. Et il se peut qu'on le retrouve très vite pour un nouvel exploit encore plus fou...