Ivre, cet ancien champion olympique de curling se fait virer d'un tournoi au Canada

Comme quoi, ça arrive même aux meilleurs.

Il y a quatre ans, il était champion olympique. Aujourd'hui, il fait la Une des journaux canadiens parce qu'il a participé à un tournoi ce week-end, dans la ville de Red Deer, complètement rond. Oui, les choses ont pas mal changé ces dernières années pour Ryan Fry, médaillé d'or à Sotchi.

Et c'est certainement Wade Thurber, l'organisateur du tournoi, en direct sur une chaîne de télévision canadienne, qui parle le mieux de ce qu'il s'est passé pour Ryan et ses potes :

"Ils sont arrivés pour faire du curling mais ils étaient complètement saouls, cassaient des balais, transpiraient, et avaient un comportement à ce point inacceptable que personne n'osait les regarder ni les écouter, c'en était juste assez. Il y a eu des dégâts dans les vestiaires, et d'autres équipes se sont plaintes. Aussi avons-nous décidé à la fin de la journée d'arrêter les frais."

Face à la polémique, Ryan Fry a dû présenter des excuses publiques. Pour lui-même, mais aussi au nom de toute son équipe : "Ils ont eu raison de nous exclure de la compétition. Je me suis permis de perdre le contrôle et d'offenser des personnes par mes actes. Je souhaite plus que tout m'excuser auprès de chacun individuellement."  Un bel "ivre virgule".

Crédit photo de Une : © Creative Commons - Krazytea

Par Ugo Bocchi, publié le 20/11/2018