Par Paul Bémer

Être fan, c'est bien. Être fou, c'est mieux.

Non content de s'être déjà tatoué le logo Jumpman devant l'oreille gauche, ce fan vénézuélien du plus grand joueur de basket de tous les temps a poussé le vice jusqu'à enfiler à vie le maillot de son idole. Pas moins de quatre tatoueurs se sont relayés pour couvrir l'intégralité du dos de leur client avec le jersey mythique des Chicago Bulls floqué du numéro 23 avec, en prime, la reproduction d'un autographe du GOAT.

Voir cette publication sur Instagram

🔥🔥🔥🔥🔥🔥🔥

Une publication partagée par @ familytattoosd le

Mais l'histoire ne dit pas si kon3viga (son nom sur Instagram, ndlr) s'est également fait tatouer l'élastique de son caleçon pour délimiter tout ça...

Et encore moins que, malgré toutes ces heures de souffrance et un paquet de Bolivar souverains dépensés, il n'arrive pas à la cheville de ce gars-là :